bombe_a.jpgEnrico Fermi est né le 29 septembre 1901 à Rome. Physicien brillant, il étudie dès l'âge de 17 ans à l'Université de Pise la physique mathématique, la relativité et la physique atomique. Spécialiste de la relativité restreinte, il est seul étudiant à s'intéresser à cette matière. Dès 1932, il s'intéresse particulièrement  à la physique nucléaire et publie la même année un article sur la radioactivité β, domaine d'étude dont la désintégration radioactive est le sujet.

Fin 1938, de nouvelles lois raciales fascistes sont publiées en Italie.
Son épouse étant juive, il quitte le pays avec sa famille au début 1939 et s'installe aux États-Unis.

Léo Szilard est également un physicien brillant, titulaire d'un doctorat de physique obtenu à l'Université de Berlin en 1923. Hongrois d'origine né le 11 février 1898, il fuit également les nazis et s'installe à Londres en 1933. Léo Szilard fut le premier à avoir l'idée de provoquer une réaction nucléaire en chaîne permettant ainsi la production d'une bombe nucléaire. Ses expériences ne donneront pas de résultats dans un premier temps, mais Szilard imagina que les nazis avaient les capacités théoriques pour la fabrication de cette bombe. Avec deux autres collègues, il propose en 1939 au déjà célèbre Einstein l'envoi d'un courrier au Président des USA Franklin Roosevelt, l'informant des dangers que représenteraient une bombe atomique.

En 1941, Franklin Roosevelt autorise la création du Projet Manhattan, nom de code du projet qui devait créer plus tard la première bombe atomique.

C'est dans ce cadre qu'Enrico Fermi produira avec Léo Szilard et son équipe la première réaction nucléaire en chaîne de manière artificielle, le 2 décembre 1942, dans un réacteur de laboratoire appelé Chicago Pile 1 et situé sous les gradins d'un terrain de sport de l'Université de Chicago, les laboratoires prévus initialement pour le réacteur n'étant pas encore construit.

Membre de l'équipe du Projet Manhattan, Léo Szilard en sera rapidement exclu car il ne souhaite pas que la bombe soit effectivement utilisée. Pacifiste, il pensait que le côté dissuasif de la bombe suffisait pour provoquer la capitulation du Japon. Avec d'autres membres du Projet Manhattan, il rédigera une pétition à l'intention du Président des USA Harry Truman, mais il semble que cette lettre ne lui sera jamais remise.

La première bombe atomique expérimentale nommée Gadget sera lancée le 16 juillet 1945 dans le Nouveau-Mexique. Les bombes d'Hiroshima et de Nagasaki exploseront les 6 et 9 aout 1945 et depuis, heureusement, cette arme n'a plus jamais été utilisée.